artecorpus tatouage piercing
LE FORUM CHANGE D' ADRESSE : http://forum.artecorpus.fr

Notre forum change d'adresse, vous pouvez nous retrouver désormais sur:

http://forum.artecorpus.fr

l'inscription est rapide, nouveau look, nouveau design!!!

Pour un nouveau forum,

A bientôt!!!
L'équipe Arte Corpus


 

UN BOUTON SUR LE PIERCING ?

 Il y a schématiquement trois types de boutons (protubérances) qui peuvent se former près ou sur un piercing : les folliculites, les chéloïdes, les abcès.

Si vous déterminez le type de bouton et sa cause, vous pouvez alors le supprimer. Les suggestions suivantes ont permis à bien des piercés de résoudre leurs problèmes.

Commencez toujours par la méthode la plus douce et ne faites appliquer qu'une seule méthode à la fois, durant au moins une semaine pour observer le résultat.





FOLLICULITE
 Elle n'est généralement rien de plus qu'une obstruction dans le piercing (poil incarné ou cellules mortes). C'est une protubérance remplie de liquide, due à une concentration de lymphes.

L'endroit peut être rougeâtre et sensible, voire même saigner légèrement.
Les folliculites se localisent plus souvent au niveau du tragus, de la narine et du sourcil. Les méthodes suivantes ont pour but de les supprimer :
 Changement du bijou.Un anneau trop petit de diamètre peut provoquer une tension, particulièrement après le début de la tuméfaction du piercing.
Un anneau trop large de diamètre peut être accroché par un vêtement, serviette (...), et irriter l'endroit ou exercer une pression.Si la sécrétion est prise à l'intérieur du piercing, il peut être bon de placer un bijou de section inférieure.
Parfois il est plus judiciable de changer de type de bijou, comme une banane à la place d'un anneau ;

. Application d'eau chaude au sel marin.Elle peut permettre le dégagement de l'obstruction, plus spécialement s'il y a un poil incarné dans un percing du sourcil.Elle permet aussi de réduire la gène en favorisant l'écoulement des sécrétions ;

 .Eau oxygénée.Surtout sous forme de gel, elle est très efficace pour enlever les tissus morts et les sécrétions des folliculites, spécialement au niveau du tragus et de la narine.



ABCES
 
  Il se présente sous la forme d'un gonflement très douloureux, large et grossissant, sous ou derrière le piercing plutôt qu'à côté de celui-ci.
La sécrétion infectieuse (pus) a commencé à être prise dans le piercing, habituellement au mamelon ou au lobe de l'oreille ; il y a peu ou pas d'écoulement.
 
Afin de le supprimer, vous pouvez essayer de mettre :
. Un bijou de section inférieure ou alléger son poids. Ceci facilitera l'coulement des sécrétions,.Des compresses de plantes (voir à chéloïde). Elles se sont montrées bien efficaces dans la plupart des cas. Si vous n'observez pas de résultat immédiat n'hésitez pas à recommander une consultation chez un médecin, cela peut potentiellement être très sérieux.
 
Heureusement, ce n'est pas courant.Pour éviter les abcès :. Placer un bijou ni trop lourd ni trop épais ou trop large de diamètre,
. ne pas tirer sur le bijou, jouer avec ou l'enlever trop tôt,. être très prudent avec les percings multiples ou les repercings, particulièrement les seconds piercings des mamelons.



 

CHELOIDE
 
 Elle est un excès du tissu de la cicatrice, genre de cal, formé par le corps pour protéger le piercing des frictions inconfortables.
 
 Les clients à peau foncée sont plus facilement sujets aux chéloïdes. Ces protubérances sont plus communes au mamelon, au cartilage de l'oreille, au nombril, à la bouche et à quelques piercings génitaux.
Elles peuvent-être difficiles à supprimer, aussi il est préférable d'éviter les circonstances qui encouragent leur développement.
 
Elles sont habituellement dues à :

. un vêtement serré ou rêche qui frotte contre le piercing,. un bijou inaproprié (section, diamètre ou type),

. un piercing mal exécuté (trop profond, trop superficiel ou mal placé).
Pour les supprimer :. faire attention aux vêtements, serviettes, casque, brosse à cheveux et autres sources à friction,
. le bijou doit être choisi en fonction de l'emplacement et de son type


HYDRATATION

Trempez la zone dans une eau tiède propre ou appliquer une compresse tiède (gaze ou essuie-tout) pendant 15 minutes 2 à 3 fois par jour, cela permet de détendre et d'adoucir la peau et de tout enlever. On peut ajouter une cuillère à café de sel marin, la solution ne devant pas être plus salée que les larmes. Trop saler, trop tremper peut sécher la peau, poil au dos. 
COMPRESSES DE PLANTES

A une cuillère à café de sel marin, mélanger à part égale :
. Camomille allemande (matricaria chamomilla). Consoude (symphytum officinalis). Echinacea (echinacea purpurea). Hydrastis (hydrastis canadensis)Faites une infusion concentrée et chaude, et à l'aide d'une compresse, appliquez l'infusion doucement mais fermement sur la zone. Entre chaque application, tournez l'anneau pour enlever les sécrétions. Faites cela 2 fois par jour, 10 à 15 minutes. Des résultats doivent être sentis dès la seconde ou troisième application.
 EAU OXYGENEE

A l'aide d'un coton-tige, appliquez un peu de solution ou de gel d'eau oxygénée sur la chéloïde et tournez le bijou juste à peine pour avoir l'eau oxygénée sur le bord. Cela aide à dissoudre les cellules mortes et à nettoyer les sécrétions. En fonction de la sensibilité de la peau du piercé, ce traitement peut être appliqué sur n'importe qu'elle partie du corps, de 2 fois par semaine à 2 fois par jour, de 10 à 15 minutes par application. Comme avec tout traitement, , une utilisation progressive et une observation minutieuse sont recommandées