artecorpus tatouage piercing
LE FORUM CHANGE D' ADRESSE : http://forum.artecorpus.fr

Notre forum change d'adresse, vous pouvez nous retrouver désormais sur:

http://forum.artecorpus.fr

l'inscription est rapide, nouveau look, nouveau design!!!

Pour un nouveau forum,

A bientôt!!!
L'équipe Arte Corpus

Questionnaire pour notre TPE

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Questionnaire pour notre TPE

Message  Marinette le Ven 23 Jan - 17:53:12

Bonjour,
Nous sommes passées dans votre boutique avant-hier. Comme vous le savez, nous avons préparé un questionnaire. Vous seriez bien aimable d’y répondre le plus rapidement possible, cela nous permettrai de compléter notre TPE qui a pour sujet votre profession.
Voici notre problématique : « Pourquoi la population éprouve-t-elle le besoin de faire de son corps un support artistique ? » et ci-dessous les questionnaire (nécessairement des questions sociales) :

(Si vous en avez la possibilité, cela nous arrangerai que vous y répondiez avant le Mardi 27 Janvier)


Premièrement, si vous avez des tatouages et piercings, expliquez nous ce qu’ils représentent pour vous et pourquoi en avez-vous eu envi ?

Qu’est ce qui vous a poussé à en faire votre profession ?

Êtes vous d’accord pour dire que votre profession est artistique ?

Quelle est la moyenne d’âge de vos clients ?

D’après vous, quelles sont les raisons pour lesquelles vos clients se font tatouer ?

Pourquoi dit-on que se faire percer et tatouer est un rituel (et surtout pour les adolescents) ?

Comment ce rituel est vécu pour les adolescents ? Avez-vous eu des discussions avec certains d’entre eux ? Pouvez-vous nous en dire plus ?

Racontez nous comment la pratique du tatouage et du piercing est devenue ce qu’elle est aujourd’hui, c'est-à-dire une mode ? Ou bien, est-elle devenue plus que cela ? Si oui, quoi ?

Comment sont perçue ces pratiques pas les tatoués et percés ? Par le reste de la population ?

Pouvez vous résumer en quelque ligne le phénomène social qu’ont créé les tatouages et piercings ?




Nous vous remercions énormément d’avoir prit le temps de répondre a ces questions. Cela nous aidera beaucoup. Merci encore Very Happy


Lange Emma, Labeyrie Marie, Laugier Jessie, Gomes Anne-Sophie

Marinette
Membre
Membre

Nombre de messages : 2
Age : 24
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 23/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire pour notre TPE

Message  Laurent.K le Ven 23 Jan - 20:19:53

C'est pas un questionnaire, c'est un exposé que vous demandez-là!
Aucune de vos question n'a de réponse simple. En particulier la dernière. Si j'ai un moment, je m'y collerais volontiers, mais ça peut prendre du temps. Par contre, y'a-t-il un endroit pour poster les réponses? Vous voulez tout récupérer sur ce topic ou vous avez une base de donnée à compléter?

_________________

Laurent.K
aiguille de diamant
aiguille de diamant

Nombre de messages : 762
Age : 41
Localisation : Marseille, 6ème
Date d'inscription : 15/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire pour notre TPE

Message  pierrot le Sam 24 Jan - 13:10:58

J'ai déplacé votre sujet dans une zone ou tout le monde peut répondre.

mais auparavant meme si vous etes passé au shop de toulon, une petite présentation dans la rubrique présentation ça fait toujours plaisir,(politesse) l'entrée en matière est un peu "hard à mon gout"
surtout quand on demande aux gens de se dépècher
parlez nous un peu plus de vous, ça nous mettra certainement dans de meilleures dispositions pour vous répondre. Wink

Pierrot, shop de marseille.

pierrot
Admin
Admin

Nombre de messages : 1760
Age : 47
Localisation : Marseille parfois toulon
Date d'inscription : 18/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://tatouage-piercing.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire pour notre TPE

Message  kro_kro_deal le Sam 24 Jan - 13:24:57

je ne suis pas tatoueur mais tatoué et anciennement piercé, mais je permet de repondre a des questions qui touche surtout les clients.


Premièrement, si vous avez des tatouages et piercings, expliquez nous ce qu’ils représentent pour vous et pourquoi en avez-vous eu envi ?
mes tatouages represente pour moi un ideal, et me permettent de ne pas oublier qui je suis. ils sont une part de moi, tant par mes ideaux que par les endroits ou ils sont placés, encré en moi. etant tres eloigné de chez moi, j'ai voulu garder sur moi mes racines et aussi ce qui fait que je ne ressemble pas aux autres, pour ne jamais rentrer dans " le moule". etre unique est un mode de vie, c'est ce qui fait que le tatouage et le piercing sont de plus en plus present dans le monde.


Comment sont perçue ces pratiques pas les tatoués et percés ? Par le reste de la population ?
a mon humble avis, ces pratiques comme vous les appelez, sont mal vu par certaines personnes qui ne connaissent pas ce que cela represente (cf les origines du tatouage et du piercing pirat ), et surtout par des personnes ayant un esprit tres fermé. apres si je me trompe pierrot corigera mon post Very Happy

kro_kro_deal
aiguille d'or
aiguille d'or

Nombre de messages : 498
Age : 27
Localisation : les baux de provence
Date d'inscription : 26/01/2007

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire pour notre TPE

Message  lichette le Dim 25 Jan - 18:28:37

Qu’est ce qui vous a poussé à en faire votre profession ?J
'ai toujours aimé le dessin et l'envie de faire du tattoo est venue très tôt d'une part parce que le support de la peau est très interessant mais aussi certainement guidée par le pseudo coté marginal de l'époque Embarassed (je dois l'avouer)

Êtes vous d’accord pour dire que votre profession est artistique ?

cela dépend par ce que l'on appelle artistique car nous faisons tout d'abord de l'éxecution de la demande d'un client et nous n'avons pas vraiment de démarche, de message à faire passer lorsque l'on tatoue quelqu'un. un artiste veut faire passer un message souvent en réaction à des événement de son époque ou en réaction à une autre forme d'art, un autre message. nous nous contentons de suivre la demande d'une personne et de la conseiller au mieux. parfois il arrive que certains tatoueurs soient demandé pour leur style propre mais à ce moment là, on parlera plus d'illustration que d'oeuvre d'art.

notre travail s'aparrente donc plus aux arts appliqués comme la communication visuelle qui consiste à répondre à la demande d'un client pour la création d'un logo par exemple. après chaque tatoueur ou chaque graphiste mettra sa touche perso ou pas dans sa réalisation.

Quelle est la moyenne d’âge de vos clients ?

elle est très variable. nous commencons à tatouer à la majorité.

après vous, quelles sont les raisons pour lesquelles vos clients se font tatouer ?

elles sont très diverses à commencer par l'ornement pur et simple du corps. Souvent, en discutant avec les clients, on peut se rendre compte qu'ils se tatouent à une période de leur vie où il se passe quelque chose d'important pour eux: un changement radical, un décès, une naissance...

Pourquoi dit-on que se faire percer et tatouer est un rituel (et surtout pour les adolescents) ?

Cela peut s'aparenter à un rituel car il faut dépasser une certaine angoisse de la douleur (largement exprimée par les clients). Il est aussi important de noter que lorqu'un client vient se faire tatouer, il prend un décision à vie. une fois tatoué, il ne peut revenir en arrière ce qui marque un changement important. Les rituels des tribus primitives sont souvent assimilés aux tatouages et piercings pratiqués dans notre civilisation judéo-chrétienne.

En effet, dans les sociétés païennes, la scarification, le tatouage, le piercing ou autre partique de rituel touchant aux changement du corps d'un individu, marque souvent un passage, une étape de la vie, et ce rituel est pratiqué pour marquer de manière définitive ce changement.

Avec un certain recul du poids de la religion judéo-chrétienne sur l'individu, on peut penser que la pratique du tatoo et du piercing revient comme un rituel païen pour aider à passer certaines étapes de la vie. On notera également que dans beaucoup de civilisations appartenants à des religions monothésites, il y a une absence de pratique rituelle visant à modifier le corps. Le tatouage et le piercing reviennent souvent au moment où le poids de la religion est moins fort sur l'individu.

Comment ce rituel est vécu pour les adolescents ? Avez-vous eu des discussions avec certains d’entre eux ? Pouvez-vous nous en dire plus ?

il est souvent vécu comme une prise de position face aux parents, une sorte de rituel d'émancipation. mais cette émencipation peut aussi être traduite à d'autres âges que l'adolescence comme lors d'une séparation par exemple.

ce rituel est aussi une façon de vouloir se différencier des autres et aussi de prendre plus d'assurance car l'on sait que l'on appartient à un groupe et que l'on a du passer au dessus de sa peur de l'aiguille et donc de la douleur pour y parvenir.

Racontez nous comment la pratique du tatouage et du piercing est devenue ce qu’elle est aujourd’hui, c'est-à-dire une mode ? Ou bien, est-elle devenue plus que cela ? Si oui, quoi ?

il ya quinze ans encore, le tattoo et le piercing n'était pratiqué que par certaines "catégorie de la population (bikers, marins,...) dans des conditions d'hygiène tout à fait différentes de celles d'aujourd'hui. De plus le taouage était percu comme quelque chose de dérengeant, d'étrange voire exotique.
aujourd'hui des magasins, ayant pignon sur rue, avec des professionnels du tattoo, du piercing ayant une connaissance de l'hygiène réglementaire, ont permis au milieu de se démocratiser.

lichette
Tatoueur
Tatoueur

Nombre de messages : 398
Age : 33
Localisation : toulon
Date d'inscription : 10/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire pour notre TPE

Message  Laurent.K le Lun 26 Jan - 0:37:13

Premièrement, si vous avez des tatouages et piercings, expliquez nous ce qu’ils représentent pour vous et pourquoi en avez-vous eu envie ?

Je ne suis pas certain qu'il y ait une philosophie du tatouage. Je veux dire, même pour un seul et même individu. Personnellement, mes différents tattoos ne sont pas nés d'un seul principe. Certains sont une pure affirmation de choses dans lesquelles je suis impliqué, qui agissent à la fois comme revendication, et comme garde fou (genre, si tu pars en biberine, ce tattoo sera toujours là pour te regarder avec le mauvais œil de l'époque ou tu l'a fait. Que ce soit puéril ou pas, le premier a plus de 10 ans, et je ne l'ai jamais regrétté, et le voir dans le mirroir ne m'a jamais posé de problème de conscience), d'autres sont tout bêtement mes premiers brouillons, ratés, mal faits, mal vieillis, sans grande significations, d'autres sont humoristiques (tout en tenant à une certaine tradition du "tu peux me faire taire, mais ce que j'ai sur la peau sera toujours là"), certains sont plus graphiques... Je n'en regrette pas un.
Pour ce qui est du piercing, même si je comprends parfaitement la pratique, et que je peux me régaler à la voir chez les autres, ça ne m'attire personnellement pas.

Qu’est ce qui vous a poussé à en faire votre profession ?
J'ai toujours été dans des domaines graphiques. parallèlement à des choses musicales, mais ou le tattoo fait partie intégrante de la culture. J'ai fait quelques tentatives plus ou moins fructueuses du côté du tatouage, puis l'opportunité superbe s'est présentée, je l'ai pas lachée. Le tattoo fait partie de mon univers depuis que j'ai 13 ou 14 ans. Y'avait des chances que j'y vienne un jour!

Êtes vous d’accord pour dire que votre profession est artistique ?
Tout dépends de ce que l'on appelle artistique. Personnellement, ayant pas mal balladé sur les domaines de "l'art", je dirais que non. L'art tient au concept. Même avant que ça ne soit énoncé par l'art contemporain. Les seuls peintres de la renaissance dont on se souvienne ne parlaient que d'une chose: de peinture. Le portrait ou quel que soit le sujet n'était qu'un prétexte pour parler de deux choses: le support plan et délimité d'une toile, d'un mur ou d'un panneau, et ce qui vient l'animer. L'art questionne systématiquement ses supports et ses moyens. Or, en tattoo, nous faisons tout pour faire oublier que le fonctionnement de base, c'est du point par point. Pour effacer les défauts de la peau. Nous sommes bien plus dans quelque chose qui relève de l'artisanat, voire de l'artisanat d'art. (Je trouve ces deux mots complètement incompatibles, mais passons.).
Il faut cependant prendre en compte que ceci est une lecture très occidentale moderne de l'art. Si l'on parle d'arts premiers, il est quasi impossible de ne pas parler de tatouage, ni de piercing, d'ailleurs. En Orient, le tattoo a eu ses lettres de noblesse bien avant chez nous. Le tatoueur était aussi vénéré que l'était un grand peintre de notre côté.
Bref, oui et non, tout dépends de ce que l'on nomme l'art. Et je plussoie lichette quand elle parle d'art de la communication.

Quelle est la moyenne d’âge de vos clients ?
La grande majorité a entre 18 et 30 ans, mais on a des gens de tous âges. Il me semble que nous avons eu récemment une dame de plus de 70 ans.


D’après vous, quelles sont les raisons pour lesquelles vos clients se font tatouer ?
Ce n'est pas d'après moi, ça sort de leur bouche. La première et indéniable cause, c'est l'effet de mode. Nous avons des vagues, qui durent généralement quelques mois et ou un motif particulier revient. Il y a aussi la mode du tattoo en soi, le fait d'en avoir un quel qu'il soit. C'est généralement de l'ordre de l'esthétique. Mais il y a profusion de demandes plus personnelles. Des rapports à un évènement donné. Les initiales, les dates reviennent souvent. Les virages de vies sont très souvent marqués d'un tattoo. Mais je crois que l'effet de mode à surtout un rôle primordial en ceci que ça a dédramatisé le tatouage. Du coup, se faire tatouer est un acte beaucoup moins "grave" qu'auparavant. On peut beaucoup pluis facilement passer sous les aiguilles pour une lubie, une envie momentanée.
Il faut aussi parler des gens qui ont fait du tattoo une véritable culture personnelle.

Pourquoi dit-on que se faire percer et tatouer est un rituel (et surtout pour les adolescents) ?
Parce qu'à la base, c'est des rituels. Parce que dans toutes les cultures jusqu'à notre ère contemporaine, un tattoo était une marque de vie (je dis étais, mais c'est encore au présent dans de nombreux endroits). Une étape de franchie. La notion de rituel ou pas dépend énormément de l'envie de la personne qui va se faire piquer.
Encore une fois, il y a pratiquement autant de cas de figures que d'individus. Après, on peut spiritualiser n'importe quelle approche du tatouage et mettre du rituel ou l'on veut (Un tatoo purement esthétique peut être interprété comme un acte chamanique qui conférerait une beauté qui résiste au temps... Mais bon.)
Après, il y a certainement un rapport à la possession de son propre corps. Une émancipation. Maman et papa ne nous ont pas fabriqués comme ça. On va changer la donne.
Ensuite, il y a des cas ou le rituel est clairement présent, consciemment dans la personne qui vient se faire tatouer.

Comment ce rituel est vécu pour les adolescents ? Avez-vous eu des discussions avec certains d’entre eux ? Pouvez-vous nous en dire plus ?
Il n'est pas "vécu par les adolescents". Si rituel il y a (ce qui n'est pas systématique), il est vécu de manière personnelle. Il est impossible de dire clairement: "Ce schéma là se répète". Nous avons des gens de 25 ans qui vivent ce moment comme une libération, un moment tardif ou ils vont faire "quelque chose de fou", de preque subversif, et d'autres qui arrivent trop jeunes pour se faire tatouer, déjà pratiquement blasés à l'idée de le faire avec papa et maman en tête qui sont plus que d'accord, jusqu'à vouloir offrir ce tattoo à leur enfant. (Et qui peuvent s'offusquer de notre refus de tatouer un mineur).
Il y a très souvent discussion. Même avec des gens plus du tout adolescents. L'une des seule chose qui revienne suffisamment souvent pour être relevée, c'est une certaine inconscience vis à vis du regard extérieur. Nous ne sommes pas en avance sur ce point en France, et beaucoup de gens n'en ont pas conscience. C'est l'un des effets secondaires du phénomène de mode.

Racontez nous comment la pratique du tatouage et du piercing est devenue ce qu’elle est aujourd’hui, c'est-à-dire une mode ? Ou bien, est-elle devenue plus que cela ? Si oui, quoi ?
D'un point de vue péjoratif (mais pas faux) on peut dire qu'une mode, c'est un phénomène qui se pose sur une culture donnée, n'en prends que les aspects extérieurs et les diffusent en masse, ce qui peut vider la culture en question des sens qu'elle avait. Le "ché" est un exemple flagrant. J'ai vu des gens avec un sac "Ramones" me dire "Mais bien sur, que je sais ce que c'est! C'est une marque!". La mode transforme la culture en life-style. Il n'y a qu'à voir ce que l'on entends par "Punk" aujourd'hui. La caractéristique d'une mode, c'est qu'elle est éphémère. C'est là qu'il y a paradoxe, et que je pense qu'avec les tattoos, nous allons vers un genre différent de mode. à moins que les techniques de laser se démocratisent et se perfectionnent à un point ou se faire enlever un tattoo sera anodin (ce qui risque bien de se produire, enlevant du même coup l'essence même du tatouage et ce quel qu'en soit l'origine et la culture, à savoir "c'est à vie",), le tatouage reste encore permanent. Et c'est à mon sens la première fois qu'une mode, par essence éphémère se pose sur quelque chose dont la caractéristique première est la permanence. Je ne sais absolument pas ce que nous reserve l'avenir en la matière.
Comment c'est arrivé? Depuis les années 80, la mode se pose successivement sur toutes les marginalités susceptibles de s'opposer à un système. En cela elle les rend visibles à tous, vidées de leur substance, et finalement complètement digérées dans la société, n'étant plus une menace. L'imagerie révolutionnaire y est passée (les affiches de super marché reprenant les imageries de 68, les T-shirts "CCCP", encore le ché, vêtements "street ware" avec cagoule intégrée pour ressembler aux émeutiers, aujourd'hui les imageries anarchistes, dans les films (mesrine, la bande à Baader, les brigades du tigre, "V" comme Vendetta etc...) et dans l'esthétique plastique: Reprise de l'aspect pochoir dans les pubs, slogan "Do It Yourself" pour des portable etc... Je ne parle pas d'un complot généralisé pour dissoudre la dissidence. Le fait est que l'imagerie dissidente est plaisante, qu'il suffit que cela passe en mode pour qu'on l'arbore sans problème de conscience, et que cela est fort pratique d'un point de vue répressif.
Le tatouage est l'un de ces phénomènes.

Comment sont perçue ces pratiques pas les tatoués et percés ? Par le reste de la population ?
J'ai du mal à comprendre la question. Attendu que les parcés et tatoués ont parfois été dans ce phénomène de mode, je comprends pas.
Pour le reste de la population, encore une fois, cela dépend des gens. Il faut arrêter de poser des questions comme si les gens étaient dans des cases sans pouvoir en sortir. Il n'y a pas les tatoués qui pensent tous pareil, et les pas tatoués qui pensent tous pareil. Il n'y a pas "Les adolescents". Il n'y a pas "le phénomène de mode" et rien d'autre.

Pouvez vous résumer en quelque ligne le phénomène social qu’ont créé les tatouages et piercings ?
En quelques lignes, non.
Déjà parce qu'on sait pas qui a "créé" les tatouages. C'est comme les hommes. Y'a pas eu pas d'hommes un jour, et puis paf! un claquement de doigts et les hommes étaient là.
Il est impossible de savoir comment à commencé la pratique tattoo. Les cicatrices de guerre ou de chasse étaient-elles vécues comme des apparats durant la préhistoire? a-t'on rentré des pigments dans ces plaies pour en marquer mieux les cicatrices? On en sait rien. Parce que les très rares peintures de l'époque n'en parlent pas, et qu'on ne peut se fier qu'aux ossements voire aux fossiles pour essayer de reconstituer un mode de vie. Ce que l'on sait, c'est que la pratique remonte à très longtemps. Elle remonte avant l'ecriture. Les premières traces marqueraient des points d'acuponcture. (pour savoir ou masser? pensant que cela agirait sur ces points de façon permanente?). Ce qu'il y a de sur, c'est que piercing et tatouage ont été présents dans toutes les civilisations sur toute la surface du globe. Certaines ont perduré, d'autres ont disparu pour un temps, puis sont revenues plus tard et sous d'autres formes. C'est le cas en occident. Le Égyptiens pratiquaient le tatoo. Les grecs de même. Autant pour les romains. Les celtes. Les gaulois. Le fait est que durant le moyen-âge, l'église en a banni la pratique. Les théories divergent à ce sujet, mais l'une des plus probante veut qu'au vu de l'omniprésence de l'église, le fait que nous soyons à l'image de dieu interdisait formellement la modification de cette image. Le tatouage ets devenu par la suite le moyen d'apposer à vie la marque d'infamies. Prisonniers, bannis, sorcières, hérétiques etc... Le fait est que durant le 18ème et le 19ème siècle, nombre de navigateurs ont réimporté cette pratique en occident (dans un premier temps en kidnappant des indigènes tatoués et en les exhibant, puis se faisant tatouer eux même outre mer et rapportant leurs pièces sur peau.) Il semblerait que c'est du croisement de ces deux pratiques que soit née la vision occidentale moderne (j'ai pas dit contemporaine) du tattoo. Les marins (exilés et parias, qui se faisaient tatouer des images pieuses sur le dos, car, comme il était iconoclaste de détériorer l'imagerie divine, ils espéraient échapper au fouet), des prisonniers, (qui se marquaient ainsi des mots ou symboles qui ne disparaitraient jamais, contrairement à une volonté incarcérée, ou des images d'êtres chers, ou des bravades face à des interdits (il était à une époque, interdit aux prisonniers de porter barbe ou moustache, en face de quoi certains se sont tatoués des moustaches "irasables")), aux bandes, qui se rassemblaient par des signes communs en marge d'un système.
Tout ceci en comptant qu'à chacune de ces époque, le tatouage s'est aussi pratiqué de manière beaucoup plus restreinte et cachée par des membres de la haute société, lords anglais et autres barons et officiers qui marquaient là une fantaisie de l'ordre des cabinets de curiosité.
Au fur et à mesure du temps, les technique de tattoo et leur rendus s'améliorant, leur port se démocratisant peu à peu, l'ouverture aux civilisations différentes, l'apologie de la communication ont amené le tatouage à être aujourd'hui très éloigné du reste de son histoire. Ce qui ne l'empêche pas d'être bien plus vivace qu'alors.
Le véritable nouveau changement (qui n'est pas encore totalement opéré, et particulièrement aux yeux du public), réside à mon avis dans la notion de prouesse, qui rejoint l'idée d'artistique. Nous sommes passés de représentations de symboles pris pour ce qu'ils sont à une explosion de techniques, de finesses, de prouesses. Et hormis quelques noms qui étaient remarquables parce que pionniers dans l'histoire moderne du tattoo, nous sommes, au niveau de cette profession, en train d'accomplir le changement radical qui a eu lieu à le renaissance en matière de peinture, de sculpture, d'architecture: Ce que l'on appelle en histoire de l'art l'avènement de l'artiste. Le sujet de ce qui est tatoué compte moins que le nom, la patte et la qualité plastique de la personne qui l'exécute. Ce fut à la renaissance les prémices de tout ce que nous appelons aujourd'hui "art". La peinture s'est libérée peu à peu de ses codes. Le phénomène est aujourd'hui à l'œuvre en tatouage, avec la vitesse accélérée des moyens de communication actuels. Aujourd'hui, virtuellement, TOUT peut se représenter en tatouage. Toute la question réside sur le "comment". Le "comment" prime sur le "pourquoi". Va savoir! Nous sommes peut-être sur ce que l'on appellera plus tard "la période du tatouage moderne"




Nous vous remercions énormément d’avoir prit le temps de répondre a ces questions. Cela nous aidera beaucoup. Merci encore Very Happy
De rien! Encore une fois, on ne peut s'attaquer à un phénomène de société avec des questions ou des réponses simples!
Bonne chance pour votre TPE. Au fait, excusez mon ignorance, mais c'est quoi, un TPE?

_________________

Laurent.K
aiguille de diamant
aiguille de diamant

Nombre de messages : 762
Age : 41
Localisation : Marseille, 6ème
Date d'inscription : 15/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire pour notre TPE

Message  lichette le Lun 26 Jan - 14:46:48

c'est un sujet que tu travailles sur l'année en groupe et qui est noté au BAC, le truc qui te permet d'avoir un 18 facilemnt!! Wink

lichette
Tatoueur
Tatoueur

Nombre de messages : 398
Age : 33
Localisation : toulon
Date d'inscription : 10/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire pour notre TPE

Message  Invité le Lun 26 Jan - 17:06:45

la réponse de Laurent est déja un exposé a elle toute seule Razz

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire pour notre TPE

Message  Invité le Lun 26 Jan - 17:42:01

Tain les TPE toujours pas zappé ce truc ! déjà quand moi j'étais en première ça devait "finir cette année avec les réformes", ahhh les TPE, et le nombre de cafés bus devant le palais à Aix, c'était le bon temps....
J'ai adoré la réponse de Laurent sur les Ramones, j'te kiffe gros Very Happy

Invité
Invité


Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire pour notre TPE

Message  pierrot le Mar 27 Jan - 12:44:36

ouais, merci pour vos réponses à tous

pierrot
Admin
Admin

Nombre de messages : 1760
Age : 47
Localisation : Marseille parfois toulon
Date d'inscription : 18/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://tatouage-piercing.net/

Revenir en haut Aller en bas

Remerciements

Message  Marinette le Mar 27 Jan - 19:12:54

Merci à tous pour vos réponses, elles nous ont vraiment beaucoup aidé. Very Happy
Nous sommes désolées de ne pas nous être bien présentées. Tout ce que nous pouvons dire c'est que nous sommes 4 filles (Jessie, Emma, Anne-Sophie et Marie), nous sommes au lycée Dumont d'Urville à Toulon et nous préparons notre TPE que nous avons choisit de faire sur les "Tatouages et piercings" car cela touche au social (nous somme en ES). Nous nous sommes rendues chez les tatoueurs de la boutique arte corpus de toulon qui nous ont conseillé de nous inscrire sur votre forum pour poser directement les questions.
Encore un grand merci à tous ceux qui ont prit le temps de nous répondre et qui en plus ont bien construit leurs réponses !

Marinette
Membre
Membre

Nombre de messages : 2
Age : 24
Localisation : Toulon
Date d'inscription : 23/01/2009

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire pour notre TPE

Message  pierrot le Mar 27 Jan - 21:39:50

bon alors si vous etes de dumont ça roule!!! Wink

pierrot
Admin
Admin

Nombre de messages : 1760
Age : 47
Localisation : Marseille parfois toulon
Date d'inscription : 18/11/2005

Voir le profil de l'utilisateur http://tatouage-piercing.net/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire pour notre TPE

Message  Laurent.K le Mar 27 Jan - 22:36:18

Dites nous comment ça se sera passé! On vous souhaite bonne chance!

_________________

Laurent.K
aiguille de diamant
aiguille de diamant

Nombre de messages : 762
Age : 41
Localisation : Marseille, 6ème
Date d'inscription : 15/05/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire pour notre TPE

Message  lichette le Jeu 5 Fév - 16:44:31

oui!! on veut bien un petit compte rendu!! tongue

lichette
Tatoueur
Tatoueur

Nombre de messages : 398
Age : 33
Localisation : toulon
Date d'inscription : 10/04/2006

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Questionnaire pour notre TPE

Message  Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 8:43:45


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum